DES PANIERS SOLIDAIRES A PORNIC ET SAINT-NAZAIRE pour permettre un accès à toutes et tous à de bons légumes bio et frais, et face à la montée de la précarisation de notre société

🍉J'ai dû annoncer à mes client-e-s des paniers de légumes une hausse des prix des paniers à partir d'Octobre 2022 face à la hausse régulière des charges de la ferme (augmentation importante des prix des fournisseurs : compost, plants, semences, outillage,...) et de la baisse de production des légumes pour les mois à venir à cause des canicules/sécheresse historique de cet été...
🥦La pérennité de ma ferme est en jeu à travers cette hausse des charges et la baisse de la production dû au réchauffement climatique, malgré cela je n'ai augmenté que de peu le prix des paniers (d'1 euros en +) pour ne pas que mes paniers ne soient accessibles qu'à des personnes aisées financièrement.
🍓Il faut savoir en parallèle qu'en moyenne un-e maraîcher-ère bio en vente-directe se rémunère 6,50 euros de l'heure en France...
Un gros problème qui met en péril nombre de petites installations paysannes et le retour à notre autonomie collective dans les territoires, enjeu qui devient pourtant chaque année bien plus urgent...
🔥 Le productivisme agricole indispensable au développement de la société urbaine et de croissance économique (couplée au colonialisme, puis néo-colonialisme/extractivisme) à coût de mécanisation, casse des prix alimentaires, concurrence entre agriculteur-trice-s, concentration des terres, agrochimie pour plus de rendement... depuis les années 50 a permis des prix alimentaires bas et de libérer nombre de gens pour le secteur secondaire/tertiaire, mais à quel prix ?!
🔥 Le secteur agricole productiviste est aujourd'hui un des premiers responsables des catastrophes actuelles : gros contributeur aux gaz à effet de serre, pollution massive des eaux par les engrais chimiques et pesticides, érosion massive des sols, disparition de la matière organique des sols, moins d'infiltration d'eaux dans les nappes phréatiques pour assurer l'approvisionnement en eau potable l'été, hausse continue des prélèvements en eau l'été (l'agriculture consomme près de 80% de l'eau l'été !!!), extinction massive du vivant notamment des insectes via les pesticides, hausse des cancers et autres problèmes majeurs de santé via la malbouffe et les polluants agricoles,... sans parler de la dépendance étroite de cette agriculture mortifère à la disponiblité massive et à bas prix des énergies fossiles (indispensable au gros machinisme, à la fabrication des engrais chimiques et pesticides et à l'import/export international...)
👩‍🌾🧑‍🌾Seule une agriculture agro-écologique et agroforestière avec plusieurs millions de petites fermes à taille humaine permettraient en grande partie de répondre à ces enjeux, mais ce n'est pas avec la rémunération actuelle des paysan-ne-s, et le soutien financier massif à l'agro-industrie des Etats, que la situation va aller dans ce sens...
🔥 En parallèle de cette casse des prix de l'alimentation favorisant l'agro-industrie et l'agriculture agro-chimique, notre société devient de plus en plus inégalitaire avec une hausse importante de la précarité et une hausse record des profits des riches...
🌶 Dans l'idéal, il faudrait même dès maintenant en finir avec le capitalisme et revenir à une économie locale d'autonomie collective paysanne solidaire, mais déjà des solutions locales de transition pourraient être trouvées pour que les petit-e-s paysan-ne-s bio s'en sortent mieux tout en permettant aux personnes précarisées de pouvoir s'alimenter sainement !
L'idée de la sécurité sociale de l'alimentation dans chaque territoire pourrait être une de ces solutions transitoires (n'hésitez pas à faire des recherches sur internet à ce propos 😉
🫑 En attendant, à mon échelle, j'ai proposé à partir du mois d'Octobre 2022 à mes client-e-s des paniers bio à Pornic et Saint-Nazaire de contribuer à des paniers solidaires.
Je leur ai transmis ce mot :
" J'aimerais "profiter" de cette annonce (à propos de l'augmentation du prix des paniers) pour tenter une "expérience" au niveau des paniers afin de permettre à des personnes étant plus en précarité de continuer à manger de bons légumes frais et bons pour la santé.
En effet, face à l'inflation actuelle, toute la population n'est pas également exposée.Les personnes déjà précaires le seront davantage, d'autant que l'inflation touche surtout des produits de base, incompressible pour les foyers plus défavorisés (énergie pour la maison, énergie pour les déplacements en voiture, alimentation,...) sans que les salaires de base ou le RSA ne compensent entièrement ces hausses de produits de base pour vivre.C'est pourquoi, à l'instar d'autres collègues qui ont également lancé ce principe dans leurs groupes de distribution de paniers; j'aimerais vous proposer des paniers solidaires.
Dans le principe comment cela fonctionnerait-il ?
Si vous pensez en avoir les moyens et que la solidarité vous parle, vous pouvez mettre un euro, deux euros,... de plus dans le paiement de votre panier, ce qui permettra à une personne de pouvoir bénéficier d'un panier à un, deux euros ou plus, moins cher que le prix normal.
N'hésitez pas à en discuter avec moi si vous souhaitez en savoir plus sur ce principe de panier solidaire 🙂 "
🥳Plusieurs personnes des paniers ont déjà répondu favorablement à ce mot concernant les paniers solidaires, et ont commencé à y contribuer pour Octobre 🥰
🙋🙋‍♂️Si vous êtes en situation précaire pour vous alimenter en alimentation locale et bio ou que vous connaissez du monde qui pourrait l'être près de Pornic ou Saint-Nazaire, n'hésitez pas à leur parler de cette initiative et à leur proposer de me contacter à 👇
permabocage@gmail.com
👉Plus d'infos sur le fonctionnement des paniers à Saint-Nazaire et Pornic, et les heures de distribution/adresses, sur le site web de ma ferme permabocage.fr sur la page "paniers de légumes"
🐺Espérons également que cette initiative fasse d'autres émules, mais surtout que dans les mois à venir, un gros mouvement social se mette en place et impose un rapport de force apte à imposer au gouvernement actuel de stopper son train ultra-libéral et de mettre en place de vastes réformes sociales pour diminuer drastiquement les inégalités et de grandes réformes agricoles pour soutenir massivement l'agro-écologie et la petite paysannerie ainsi que de protéger réellement le vivant ! (ce serait déjà ça, même si on est nombreux-se-s à rêver dès maintenant de la fin du capitalisme...) ✊
Yoann, paysan bio, technicien en agroforesteries et formateur pédagogique indépendant
permabocage.fr